Khoreich Marc

Khoreich Marc

Doctorant

Marc Khoreich est doctorant à l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel (IRCAV) depuis 2019 et chargé de cours depuis 2021. Sous son nom de scène Marco Vague, artiste de scène et auteur libano-syrien, il a joué dans de nombreuses pièces de théâtre et de courts-métrages et a également mis en scène trois performances (Marcher dans le désert, Complainte et Mama). Il écrit actuellement sa quatrième pièce de théâtre intitulée « Nous, Bertolt Brecht ».

 

Sa thèse intitulée « Au delà d’un cinéma propre : jouer les scènes sexuelles dans le cinéma égyptien de 1980 à 2000 », sous la direction de Giusy Pisano, a pour ambition de questionner une transformation radicale de la représentation des scènes sexuelles dans le cinéma égyptien à la fin du XXe siècle. L’invention du terme « cinéma propre » par certains critiques et cinéastes en Égypte a influencé le jeu d’une jeune génération d’acteur.rices, leurs choix et leur évolution.Le grand gouffre qui sépare l’acteur.rice égyptien.ne des années 1980 et 1990 d’un côté (un.e acteur.rice ouvert au sujet questionnant le corps et les tabous) et le cinéma propre d’un autre côté (un cinéma moralisant destiné à un public familial) semble être un sujet important pour aborder les grandes questions sociologiques actuelles, tel le genre, la sexualité et le féminisme. Jusqu’aujourd’hui, l’acteur.rice égyptien.ne porte toute cette problématique dans son corps et son jeu.

 

Communications

  • Communication à l’ENS rue d’Ulm le 1er octobre 2021, sur l’acteur égyptien (1950-1970) : du cabaret au cinéma
  • Communication à l’Université Sorbonne Paris I – Panthéon le 14 octobre 2021, sur les images des rituels de deuil dans l’expression artistique au Liban
  • Communication à l’ENS Louis-Lumière, le 9 mars 2022, intitulée La chanson d’amour : le dinosaure éteint du cinéma égyptien
  • Intervention dans le cadre du séminaire Palestine à l’EHESS, le 26 février 2022.

 

Organisations d’événements scientifiques

• Organisateur de la journée d’étude et d’une exposition intitulée Habibi, l’amour dans le cinéma arabe, en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, prévu en mars 2023

• Co-organisateur de la journée d’étude La chanson au cinéma à l’ENS Louis-Lumière le 9 mars 2022

• Membre du jury du « Raksa Film Festival » qui a reçu les subventions FSDIE de la Sorbonne Nouvelle, CVEC de la Crous de Paris et Quartiers libres de la Ville de Paris (novembre 2022)