Mariotti Nadège

Mariotti Nadège

PRCE – Université de Lorraine – Qualifiée MCF 18e et 22e section – Membre de l’IRCAV (Sorbonne Nouvelle)

Professeure certifiée en histoire-géographie en formation des enseignants à l’INSPÉ (Institut national supérieur du professorat et de l’éducation) de L’université de Lorraine, Nadège Mariotti est qualifiée, depuis 2020, maîtresse de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles ainsi qu’en histoire contemporaine.
Sa thèse, intitulée « Images de gestes, gestes en images… Le filmage dans la fabrication de l’acier en France (1896-1981) », dirigée par Laurent Véray au sein de l’école doctorale 267 Arts et Médias de l’Université Sorbonne Nouvelle et soutenue le 29 novembre 2019, prend sa source dans un constat. À cause des conjonctures économiques de la fin du XXe siècle, les gestes des travailleurs de l’acier ont quasiment disparu des mines et de la grande majorité des usines sidérurgiques françaises. Les films industriels, retrouvés, visionnés et analysés, ont permis d’établir un corpus d’étude de 309 courts métrages, dont l’objectif est de définir les représentations des gestes dans le travail minier et sidérurgique de 1896 à 1981. La méthodologie d’analyse choisie croise divers champs disciplinaires tels que l’histoire des techniques cinématographiques, minières et sidérurgiques et l’Anthropologie filmique. Cette étude repose alors sur une confrontation des films industriels aux sources : archives, presse spécialisée, appliqués aux contextes socio-économiques du travail et aux méthodologies d’analyses filmiques.

Ses champs de recherche, actuellement ancrés dans cette thématique, s’ouvrent sur une histoire du travail par les images animées. L’identification, l’analyse et la valorisation de divers fonds filmiques à propos de l’industrie et de l’artisanat, notamment dans les films amateurs, lui permet de mener des recherches au sein de diverses institutions nationales dont l’association Image’Est, qui collecte, numérise et valorise ces objets pour la région Grand Est. Quelques publications numériques ont été rédigées dans ce cadre en 2019 : Dossier pédagogique à propos des films Vulcain 53: https://www.image-est.fr/Actualit%C3%A9s-Film-Vulcain-53-1005-165-0-0.html ; Usinor Longwy 1971: https://www.image-est.fr/Bo%C3%AEte-%C3%A0-outils-Film-Usinor-Longwy-1971-1012-163-0-0.html ; Mines de Piennes (sport et travail: https://www.image-est.fr/Bo%C3%AEte-%C3%A0-outils-Film-Mines-de-Piennes-_Sport-et-travail_-1012-155-0-0.html )

Des perspectives en lien avec les laboratoires du 2L2S (Laboratoire lorrain de sciences sociales) et du CRULH (Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire) permet d’aborder au cours du XXe et XXIe siècle, les relations franco-allemandes et leurs évolutions de conflits en réconciliation économique. Il s’agit d’établir comment, dans des films de divers types, les relations économiques entre la France et l’Allemagne au cours du XXe et XXIe siècle sont-elles représentées ?
Par ailleurs, avec ces mêmes partenaires, un autre axe envisagé avec Pascal Raggi, MCF en histoire contemporaine à l’Université de Lorraine, porte sur la manière dont se construit par ses propres acteurs une histoire post-industrielle. Il s’agit d’étudier par les moyens de diffusion que sont les supports films et vidéos amateurs des années 1973 à nos jours, la manière dont les ouvriers, en activité et en retraite, participent à la construction d’une histoire industrielle commune.

Enfin, une approche sur la consommation filmique, permet d’aborder cette question en lien avec celle de l’environnement scolaire, à propos des industries culturelles numériques qui reconfigurent les modes de production, de circulation et de réception actuels. En coopération avec Nolwenn Tréhondart, MCF en information et communication, elle a entamé depuis la rentrée universitaire 2019, un projet de recherche-action-formation intitulé : « Repenser l’éducation aux images à l’ère des réseaux socio-numériques », dont un nouvel axe, intitulé « Interpréter les images chocs en temps de crise sanitaire », subventionné par le ministère de la Culture dans le cadre de l’appel à projet national 2020 « Renforcer l’esprit critique » (Éducation aux médias et à l’information), diffusé fin mai 2020.

Voici quelques publications d’ouvrages et articles en lien avec ses objets de recherche

Le travail en Europe occidentale des années 1830 aux années 1930. Mains-d’œuvre artisanales et industrielles, pratiques et questions sociales. CAPES/Agrégation, Paris, Ellipses. En co-direction avec Knittel F., Mariotti N. et Raggi P. (dir.), (2020).

« Les représentations filmiques du travail minier et sidérurgique (1896-1939) : entre inspirations picturales, littéraires et nécessité promotionnelle », Knittel F., Mariotti N. et Raggi P. (dir.), (2020). Le travail en Europe occidentale des années 1830 aux années 1930. Mains-d’œuvre artisanales et industrielles, pratiques et questions sociales. CAPES/Agrégation, Paris, Ellipses, p. 169-179.

« L’ouvrier et la machine dans les films miniers et sidérurgiques (1930-1960) ». Cinémas, Cinélekta 8, 28 (1), 2017, p. 107-125.

« A.G. Stakhanov in Gaumont Pathé’s Soviet Film Archives : Between Physical Performance and Instrumentalisation ». SLOVO, University College London, 29(2), 2-19, 2017  : http://ojs.lib.ucl.ac.uk/index.php/slovo

« Le paysage minier et sidérurgique dans les films de fiction : Lieu de mémoire des représentations sociales ». Annales de géographie, Géographie et fiction, au-delà du réalisme, 3-4(709-710), 2016, p. 290-308.

« Les damnés de la terre ». Entre mythe journalistique et représentations cinématographiques ». Kinétraces Éditions, La presse : une ressource essentielle pour la recherche cinématographique, N°1, 2015, p. 87-96.

Pôle image. Enjeux et propositions pour un dispositif d’éducation à l’image, Saarbrücken : Éditions Universitaires Européennes, 2015.

D’autres publications sont listées sur HAL : CV HAL : Nadège Mariotti (archives-ouvertes.fr)

Quelques projets de publication à venir pour 2021-2022

Odile Lassère, Nadège Mariotti et Guillaume Poulet, « Le Musée de l’Histoire du fer et Image’Est : quelles ressources pédagogiques au service du public scolaire ? », Travail, Historiens et géographes.

« Les gestes des mineurs et sidérurgistes maghrébins dans les représentations filmiques industrielles de 1930 à 1962 », Travail, Historiens et géographes.

« Voir l’invisible à travers le dessin animé dans les films techniques français d’élaboration de l’acier (1930-1993) », Images du travail, Travail des images.

Filmer le travail de la fabrication de l’acier en France (1896-1983), Classiques Garnier dans la collection « Histoire des techniques ». Publication issue de sa thèse.

Dans ses fonctions complémentaires, Nadège Mariotti est également membre du 2L2S (Laboratoire lorrain de sciences sociales) et du CRULH (Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire). Elle est Secrétaire et membre actif au sein de l’association Image’Est (https://www.image-est.fr/). Depuis sa création en 2009, sous l’impulsion conjointe des professionnels, de l’État (DRAC, CNC) et de la Région, Image’Est intervient en faveur du développement de la filière cinématographique et audiovisuelle dans le Grand Est. Elle valorise également le patrimoine filmique et photographique industriel de la région par le biais de la numérisation et de la conservation d’un fonds exceptionnel issu de l’ancien Centre image lorraine de Nancy.

Elle est également membre et co-fondatrice de l’association Kinétraces, qui groupent docteurs et doctorants, dont le but est la recherche et la valorisation nationale et internationale d’archives films et non-films (Home – Kinetraces).

Elle est aussi membre de l’Association AMICAL, destinée à la préservation et valorisation du patrimoine du bassin de Longwy en Lorraine.

Events

ID Event Name Duration Start Date
La mort des films 1 Days 6 mai 2015

CONTACT

Maison de la recherche
de la Sorbonne Nouvelle
IRCAV

Adresse: 4 rue des Irlandais, 75005 Paris
Téléphone: +33 (0) 1 55 43 08 93 (pôle des unités de recherche)

TOP