Marie Michel

Marie Michel

PR émérite - Université Paris 3

Michel Marie est professeur émérite de l’université de Paris 3 Sorbonne nouvelle (depuis 2011) où il a enseigné pendant 38 ans comme chargé de cours depuis 1973, assistant depuis 1974, puis maître assistant depuis 1977 et enfin professeur depuis 1993. Il a dirigé le DERCAV puis l’UFR Cinéma et audiovisuel pendant plusieurs périodes depuis 1977 (1977-1982, 1994-2001) et contribué à mettre en place le programme d’enseignement de ce département tout au long des années 1970 et 1980. Ce programme est à la base des diplômes nationaux d’études cinématographiques crées à la fin des années 1980 (licence, master puis DEA). Il est membre de l’IRCAV depuis sa création en 1983 et a crée et dirigé ou codirigé le pôle de recherches « histoire du cinéma », spécialement du cinéma français, tout au long de sa carrière.

Ses recherches ont porté sur l’analyse de films, l’étude du langage cinématographique et des formes filmiques, et plus particulièrement l’histoire du cinéma français sous tous ses angles, en privilégiant certaines périodes, le cinéma muet, le passage au parlant et les années 1930, la Nouvelle Vague et les années 1960, le cinéma français contemporain depuis 2000. Il s’est intéressé aux techniques du son et au cinéma direct en particulier, au cinéma québécois par exemple, tout comme à la conservation et restauration des films comme en témoignent ses livres et articles, sujets qui ont donné lieu à ses programmes d’enseignement et à l’organisation régulière de colloques. Dans les années 2000, il a codirigé avec François Thomas le groupe de recherches portant sur « le Film pluriel » de sa création jusqu’à 2011, programme reliant la recherche historique, l’analyse des versions de films et celle de leur restauration.

Au titre de la recherche pédagogique, il a publié plusieurs manuels d’enseignement du cinéma réédités de nombreuses fois, tels Lectures du film (1975, collectif), Esthétique du film (avec Jacques Aumont, Alain Bergala et Marc Vernet, 1983), et avec Jacques Aumont L’Analyse des films (1988) et le Dictionnaire théorique et critique du cinéma (2001). Esthétique du film et l’Analyse des films, toujours édités aujourd’hui selon des éditions revues et augmentées périodiquement demeurent plus de trente après leur première publication les ouvrages de référence des études cinématographiques. Ils ont été traduits en une quinzaine de langues et ont permis au DERCAV puis à l’IRCAV une réelle reconnaissance internationale dans ce domaine.

Michel Marie a co-écrit avec Claude Bailblé et Marie-Claire Ropars l’un des livres fondateurs de l’analyse de films, Muriel, histoire d’une recherche (1974), puis des monographies sur M le Maudit (1989), Le Mépris (1990), A bout de souffle (1999) et La Nouvelle vague, une école artistique (1997), Le Cinéma muet (2005), un Guide des études cinématographiques et audiovisuelles (2006), enfin Lire les images de cinéma (avec Laurent Jullier, 2007).

Les premiers manuels de 1983 et 1988 ont été publiés chez Nathan (puis chez Armand Colin), ce qui a donné lieu à la création d’une collection de livres universitaires sur le cinéma après 1988 qui a permis l’édition de plus de cent titres jusqu’à ces dernières années. Ces livres ont été écrits par de nombreux membres de l’IRCAV tels Jacques Aumont, Laurent Creton, Michel Chion, Kristian Feigelson, Laurent Jullier, Antoine Gaudin, Kira Kitsopanidou, Raphaëlle Moine, et François Thomas. Ils ont fait connaître année après année la richesse et la diversité des recherches en études cinématographiques menées par les membres de l’IRCAV dans le domaine de l’esthétique, des théories, de l’histoire, de l’économie, de la sociologie du cinéma et de l’audiovisuel, des études culturelles et de genres portant sur le cinéma.

Michel Marie a dirigé ou codirigé un grand nombre de colloques portant sur l’histoire du cinéma dont la plupart ont été publiés. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Histoire du cinéma, nouvelles approches, (avec J. Aumont et A. Gaudreault), Publications de la Sorbonne, 1989. Actes du colloque de Cerisy-la-Salle de 1985.
  • Les Vingt premières années du cinéma français, avec Jean A. Gili, Michèle Lagny, et Vincent Pinel), Presses de la Sorbonne nouvelle, 1995. Colloque de Domitor, 1994.
  • Georges Méliès, l’illusionniste fin de siècle ? (avec Jacques Malthête), Colloque de Cerisy, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1997.
  • Jacques Feyder, (avec Jean A. Gili) numéro spécial “hors série” de la revue 1895 (AFRHC), octobre 1998.
  • La firme Pathé Frères, 1896-1914, (avec Laurent Le Forestier), actes du colloque de Domitor à la Cinémathèque française (éd. de l’AFRHC, 2004)
  • Le Mythe du director’s cut (avec François Thomas, PSN, collection « Théorème », 2008)
  • Pierre Perrault, O Real e a Palavra, catalogue en bilingue français et portugais(avec Juliana Araujo), Balafon, 2102.
  • L’Avenir de la mémoire (avec André Habib), Presses du Septentrion, 2012.
  • A grande allure, l’oeuvre de Pierre Perrault (avec Juliana Araujo), Collection « Théorème » 25, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2015.
  • Varan, un monde visible/ Varan, um mundo visivel, catalogue bilingue franco-portugais, (dir. avec Juliana Araujo), Balafon, Brésil, 2016, 252 pages.
  • Le Front populaire et le cinéma français (avec Laurent Creton), Collection « Théorème » 27, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2017

Son dernier livre publié est une Belle histoire du cinéma français en 101 films (2018) et il prépare actuellement un ouvrage collectif Une nouvelle histoire des cinémas français et francophones avec plusieurs membres de l’IRCAV dont Laurent Creton, Laurent Véray, Giusy Pisano, Caroline Aurouet, et des collègues d’autres universités de province et de l’étranger en cours de rédaction. La publication prévue pour 2022.

Michel Marie est membre de l’AFRHC (Association française de recherche en histoire du cinéma) depuis sa création en 1984 et en a été président de 2000 à 2004. Il collabore régulièrement à la revue 1895.
(voir https://calindex.eu/auteur.php?op=listart&num=813 (articles en revue, Image et Son, 1895, L’Avant-Scène, Positif, Cinémathèque, Les Cahiers de la Cinémathèque)

Il a crée avec Geneviève Sellier en 1997 l’AFECCAV (Association française des enseignants en cinéma et audiovisuel) dont il a été vice-président à partir de sa création puis membre du conseil d’administration pendant une longue période. A ce titre, il a publié des articles portant sur l’histoire de la discipline dans la revue de l’AFECCAV, Écrans et Lucarnes puis dans la revue en ligne Mise au point.
Voir : « 1969 vs 2014 : 45 ans d’enseignement du cinéma et de l’audiovisuel sur trois générations », in Mise au point, revue en ligne de l’Afeccav, 7, 2015
URL : http://journals.openedition.org/map/1997 ; DOI : https://doi.org/10.4000/map.1997

Il a codirigé avec Claude Beylie la Cinémathèque universitaire depuis 1975 et en a été président pendant dix ans de 1993 à 2003, Jean Antoine Gili lui succédant jusqu’en 2012. Cette cinémathèque liant les universités de Paris 1 et celle de Paris 3, dont Laurent Véray a été président à partir de 2013 puis Sylvie Lindeperg en 2017, est membre de la FIAF (Fédération Internationale des Archives du Film) et de la FCAF (Fédération des Cinémathèques et Archives Régionales). Elle organise au sein de Paris 3 depuis 1975 dix séances de présentation de cycles de films en 16 et 35 mm selon une programmation liés aux programmes pédagogiques du DERCAV et de l’IRCAV. Elle assure également un rôle important de sauvegarde du patrimoine cinématographique français en conservant plus de 8 850 titres de films sur support pellicule.
Voir https://www.cinematheque-universitaire.org/historique

Michel Marie a enseigné certains semestres dans des universités étrangères, notamment au Québec à l’université de Montréal dont il a été titulaire de la chaire de la France contemporaine du CERIUM en 2009-2011 et au Brésil à l’université de Campinas – Unicamp (2007 et 2012) et de Rio de Janeiro – UFRJ (2013).
voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Marie

Courses

ID Course Name Duration Start Date
EPHESE – Les salles de cinéma et leurs exploitants en France (1960-2015) 8 ans 1 janvier 2011

CONTACT

Maison de la recherche
de la Sorbonne Nouvelle
IRCAV

Adresse: 4 rue des Irlandais, 75005 Paris
Téléphone: +33 (0) 1 55 43 08 93 (pôle des unités de recherche)

TOP