EPHESE - Les salles de cinéma et leurs exploitants en France (1960-2015)

START:
1 janvier 2011
DURATION:
8 ans

INSTRUCTORS:

Forest Claude
PR émérite - Université de Strasbourg
Boutin Perrine
MCF - Université Paris 3
Creton Laurent
PR - Université Sorbonne Nouvelle
Kitsopanidou Kira
PR - Université Paris 3
Layerle Sébastien
MCF - Université Paris 3 - directeur adjoint de l'IRCAV
Marie Michel
PR émérite - Université Paris 3
Pinto Aurélie
MCF - Université Paris 3
Pisano Giusy
PR - ENS Louis Lumière
Steinle Matthias
MCF - Université Paris 3

Relevant d’une approche principalement socio-économique, ce programme de recherche développe des études monographiques sur des salles de cinéma du territoire français (mono écran, complexe, multiplexe ; salles de circuit, municipales), dans diverses régions (Paris et sa banlieue, Province) sur un demi-siècle. Il exploite des archives déjà existantes (fonds Langlois ou Gourguet de la Cinémathèque, Fonds Eldorado à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine) mais va aussi dépouiller celles, personnelles, des exploitants et de leurs successeurs.

Ce programme se penche non seulement sur l’histoire des salles en tant que lieu (architecture), mais sur l’évolution des techniques et de leurs normes, de leurs exploitants et de leur programmation : quels modes de gestion, quels choix stratégiques face aux bouleversements nationaux, quels impacts provoqués par les évolutions technologiques, quels films étaient programmés selon les périodes (proportion de films nationaux, états-uniens, européens ou encore de production art et essai, grand public, répertoire), quels publics ont fréquenté ces salles et quelle place avaient-ils ou prenaient-ils dans la vie de ce lieu (urbain, rural, aisé, populaire) sont autant de questions auxquelles ce programme cherche à apporter des réponses.

Lancé en 2011, ce travail de recherche sur cinq ans a pour ambition une avancée méthodologique en aboutissant notamment à la création d’une base de données donnant, pour différentes salles, la programmation jour après jour sur cinquante ans. Elle rendra accessible non seulement aux chercheurs en cinéma mais aussi aux professionnels de l’exploitation et aux institutions des données jusqu’alors éparpillées et inutilisées. Des études comparatives de ces différentes salles pourront permettre, par exemple, de faire surgir des hypothèses quant à ce qui, sociologiquement, peut faire le succès ou non d’un même film sur différentes régions ; sur l’évolution des différents marchés (national, américain) selon les régions et les types de salles.

Ce programme vise également à mettre en lumière le métier d’exploitant qui a été et reste au cœur des mutations du parc cinématographique, non seulement témoin mais aussi acteur essentiel du secteur au niveau national ou régional. De manière inédite, il s’agit de recueillir, enregistrer et conserver la parole, la mémoire d’une profession essentielle à la vie du cinéma dont le travail, les choix, les questionnements sont peu ou pas connus du grand public voire des étudiants en cinéma. En comprenant l’histoire de ces hommes et de leurs salles, il sera possible de porter un nouveau regard sur l’évolution de l’industrie cinématographique et de penser avec plus de clairvoyance les enjeux de son avenir.

 

Responsable : Claude Forest

 

>>> Activités scientifiques du groupe de recherche

CONTACT

Maison de la recherche
de la Sorbonne Nouvelle
IRCAV

Adresse: 4 rue des Irlandais, 75005 Paris
Téléphone: +33 (0) 1 55 43 08 93 (pôle des unités de recherche)

TOP