Thomas François

Thomas François

PR - Université Paris 3

Professeur en études cinématographiques à la Sorbonne Nouvelle, François Thomas est membre de l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel depuis 2005.
Ses recherches portent notamment sur deux réalisateurs (Orson Welles, Alain Resnais), sur la genèse des films, sur les collaborateurs de création, sur le phénomène des versions concurrentes d’un même film, sur l’analyse du jeu d’acteur, ainsi que sur le son et la musique au cinéma et sur la dramatique radiophonique américaine. Une grande partie de ses travaux relèvent de l’analyse formelle.
Sa bibliographie complète, des liens pour ses conférences mises en ligne et la liste des thèses en études cinématographiques qu’il a portées à soutenance sont accessibles sur sa page du site de la Sorbonne Nouvelle :

http://www.univ-paris3.fr/m-thomas-francois-29914.kjsp?RH=1178827308773

François Thomas dirige actuellement les thèses de Pierre-Antoine Bourquin (Agnès Varda et les « vrais gens » : genèse des « Glaneurs et la Glaneuse », de « Deux Ans après » et de « Visages Villages »), Myriam Fouillet (Le Processus de conception et d’exécution des costumes dans le cinéma français : 1945-1959), Annelise Gavoille (Du mouvement sur la peau : costumes et accessoires vestimentaires dans le cinéma d’animation en volume américain et britannique depuis la fin des années 1980), Aure Lebreton (L’Art du costume dans les films de fiction d’Alain Resnais : genèse et analyse) et Pauline Tucoulet (Les « Films kurdes » : définition, typologie, histoire).
François Thomas a dirigé ou codirigé deux groupes de recherche : en 2004-2005, le programme « Écritures du réel » sur le court métrage français de l’après-guerre à 1968 (équipe d’accueil « Arts : pratiques et poétiques », université Rennes 2) ; en 2005-2013, le programme « Le film pluriel » sur les versions concurrentes d’un même film (Ircav, avec Michel Marie puis avec Marie Frappat). Dans ces cadres, il a codirigé les volumes collectifs Le Court métrage français de 1945 à 1968 : de l’âge d’or aux contrebandiers (avec Dominique Bluher, Presses universitaires de Rennes, 2005) et Le Mythe du « director’s cut » (avec Michel Marie, Presses Sorbonne Nouvelle, 2008). Il prépare un nouvel ouvrage collectif sur le « film pluriel » avec Marie Frappat.

CONTACT

Maison de la recherche
de la Sorbonne Nouvelle
IRCAV

Adresse: 4 rue des Irlandais, 75005 Paris
Téléphone: +33 (0) 1 55 43 08 93 (pôle des unités de recherche)

TOP